Lex4Lab – Le cahier de laboratoire électronique, enfin !

L.BRANDON ajoute au volet de ses activités, sa participation et son engagement à la réalisation du projet Lex4Lab, Cahier de Laboratoire Electronique intégrant un outil de gestion et d’échange de documents.

Ce dispositif innovant a été développé dans le cadre d’un accord de consortium original de recherche et de valorisation, entre l’Université de Technologie de Troyes, Lex Persona et notre Cabinet.

Cette innovation de rupture fait l’objet de deux brevets, désormais sous priorité int’le et ouverts à licence, traités par notre partenaire Blétry. Successeur du cahier de laboratoire papier, Lex4Lab répond aux besoins de sécurité, de preuve,  d’accessibilité et de mobilité des utilisateurs existants et potentiels de cahiers de laboratoires que sont les entreprises, PMI/PME et autres, ainsi que du monde de la recherche.
Lex4Lab assure la traçabilité des documents rédigés et échangés entre les divers utilisateurs en mettant en œuvre un outil de preuve cryptographique, qui apporte un archivage à valeur probatoire.
Lex4Lab est une réalisation qui, sur une initiative de l’UTT soutenue par L.BRANDON, a été développée grâce au soutien financier de la Région Champagne-Ardenne.

Pour en savoir plus sur cette solution, rendez-vous sur le site internet dédié à Lex4Lab.

Pour en savoir plus sur Lex Persona, rendez-vous sur leur site internet.

Pour en savoir plus sur l’Université de Technologie de Troyes, cliquez ici.

 

L'actualité